image_pdf

Notre séjour à l’observatoire astronomie de Saint-Véran.

Début février 2019 l’aventure commence… Objectif passer une semaine à l’observatoire de Saint-Véran, notre mission dessiner et observer les vieux photons comme des galaxies les plus éloignées du notre univers et à la recherche de quasar..

Cette mission est devenu possible grâce à l’association Astroqueyras : https://www.astroqueyras.com/

Nous avons été accueil chaleureusement par Dominique bien connu et très apprécié par toutes les personnes ayant déjà séjourné là-haut.

L’arrivée dans le village de Saint-Véran, fût un peu chaotique.. à 60 km de l’arrivée nous avons été contraints et forcé de mettre les chaînes… Régulièrement nous sortions du véhicule pour gratter la glace qui se formée sur les essuies glaces..  Le village est le plus haut d’Europe culminant à 2000m d’altitude, il est situé dans parc naturel régional du Queyras (Hautes-Alpes). Alors quand la météo est contre nous croyez moi c’est impressionnant à vivre !

La première nuit nous l’avons passée au gîte des Gabelous en plein cœur du village elle n’a pas été des plus reposante.. En effet une bonne quinzaine de personnes ne respecter pas les lieux et le calme que nous espérions… Le lendemain matin lors du petit déjeuné tout le monde s’en plaignaient à juste titre…

La tempête de la veille ne nous permettait pas de monter à l’observatoire culminant à 3000m d’altitude. Un risque maximal d’avalanche était annoncé.. Nous avons été bloqué pendant 2 jours ce qui nous a permis de s’entraîner à la recherche de victimes, de se promener en raquette et de visiter le beau village de Saint-Véran, et non des moindres cela nous à permis de s’acclimater à l’altitude, c’est fou comme tous semble plus difficile par le manque d’oxygène 8-O.

Vient enfin le jour de la montée, une grande première me concernant ! 1000 mètres de dénivelé en raquette pour atteindre ces fameux 3000 mètres d’altitude, je m’étais préparé physiquement car je voulais profiter du moment plus qu’en subir.

Nous avons mis 4:30 pour arriver au pied de l’observatoire et selon les experts nous pouvons être fier de ce chrono !! De plus nous ne sommes pas arrivés complètement déglingué, une chance d’ailleurs car nous allons observer toute la nuit.

La semaine à été éprouvante et riche en émotions, la découverte des lieux, du paysage, du super matériels, d’un ciel magnifique bien que nous avons eu quelques voiles parfois, les lever et coucher de soleil sont d’une incroyable beauté.

Pour revenir sur notre mission elle est dans l’ensemble concluante, nous avons pus observer et dessiner une grande partie de nos cibles.

Avec Fred on s’était fait une liste avec des galaxies lointaines pour certaines dépassant les 300 millions d’années lumière.. Notre choix se voulait également esthétique avec un intérêt visuelle et comme nous aimons les groupes de galaxies on s’est fait plaisir. Damien et Laurie se sont penchés sur des Quasar tellement loin qu’ils ressemblent pour la plupart à de petit points lumineux même à très fort grossissement. Le tout est que chacun trouve son bonheur 😛

Une semaine là haut en hiver et à vivre pour ceux qui aiment, le calme, les paysages, l’isolement, la sérénité, être déconnecté du monde et le froid oui faut pas oublié le froid 😉

Vidéo Saint-Véran

LIEN VERS VIDEO SAINT VERAN

Pour conclure on s’est vraiment fait plaisir !

Merci à mes potes Fred, Damien et Laurie de m’avoir fait découvrir cet endroit.

Merci à Dominique pour ton accueil, je suis content d’avoir fait ta rencontre.

Merci à mes deux petites femmes de m’avoir laissé partir là bas, je sais que c’est dure de vivre sans moi 😆

 

Un lien sur la vidéo que vous trouverez sur votre droite et les photos souvenirs ci-dessous…