Astronomie dans l’Aisne

Astronomie dans l’Aisne.

J’avais voulu profiter du début juillet avant le départ des vacances des uns et des autres pour rassembler la petite troupe d’amis que nous formons… mais les petits soucis de la vie ont pris le dessus pour quelques uns d’entre nous…

Nous avons pensé à vous ! Et comme demandé voilà le petit compte rendu de cette belle soirée passée sous les étoiles.

Arrivés les premiers Fred et moi-même avons profité de bavarder avec mes parents qui nous ont accueilli avec le sourire et un grand vert de coca bien frais ! Il faisait beau il faisait chaud bien que quelques voiles du côté Nord mais rien d’inquiétant..
Nous avons installé nos 2 Dobsons de 400mm, les tentes etc… Très vite rejoins par Carine Souplet et Mathieu.S, nous leurs filons un coup de main pour monter leurs instruments, qui se compose d’un 350mm et d’une lunette de 80mm qui ne servira que pour tester la nouvelle caméra ccd de Mathieu.

Après le repas qui c’est très bien déroulé autour d’un apéro et du barbecue et de nombreuses discussions autour de l’astro, voilà qu’arrive Robert.C pile poile pour le café.

Bien qu’il ne faisait pas encore nuit nous recherchons Jupiter à l’œil et c’est Mathieu qu’il l’a trouvé en premier, elle était très faible, un peu plus tard ont s’amusaient à tourner dans le jardin pour immortaliser avec son appareil photo ce rapprochement Jupiter.

Olivier Derache

Lune & jupiter

On suivi l’observation de Saturne et Mars bien qu’elles se trouvaient assez basses sur l’horizon ont y voyaient quelques détails sympathiques. Je profitais que mon père ne soit pas encore dans les bras de Morphée pour lui monter l’amas globulaire M13 et les nébuleuses M57, M27… il a trouvé ça super ! MDR le ciel n’était pas encore noir ….

Mes invités de cette nuit n’avaient pas encore eu l’occasion d’observer dans mon miroir retouché après plusieurs objets tests le verdict est sans appel ! Super pour vous la faire court 😉 l’exemple le plus concret a été la nébuleuse Blink Ngc6826 résolu à 900x que sur l’autre miroir fallait pas dépasser les 300x pour garder un bon piquet…

Après cette séance test nous avons observé quelques beaux objets comme Ngc6888 la nébuleuse du Croissant une pure merveille, Ngc6697 la nébuleuse América… les dentelles du Cygne, M8, M20 M17 etc… très classiques je vous l’accorde.. Mais d’autres objets plus pointus comme les quelques galaxies dans le carré de Pégase Ngc7331 et ses compagnons vu sans aucun problème puis le quintet de stéphan, et bien d’autres encore…

Mais le clou du spectacle me concernant a été proposé par Robert, la galaxie NCG4125 située entre la Grande Ourse et le Dragon, un événement assez rare et surtout incroyable ! Une explosion d’étoile que l’on appel « SUPERNOVA » visible dans une autre galaxie !!
Vous imaginez un peu l’explosion ? Alors bien que la supernova a été détectée début Juin et que forcément un mois plus tard la magnitude apparente descendait en flèche, nous l’a voyons encore comme une tête d’épingle proche du noyau, c’est extra…

Pour revenir sur le déroulement de la nuit trop courte mais très sympathique ! Nous passons d’un télescope à un autre, profitant également d’observaer ceux que les copains avaient pointé..
Voilà une bonne soirée passé il est l’heure à notre tour d’aller rejoindre les bras de Morphée des images pleins la tête entre les galaxies, les nébuleuses, les amas, les planètes et une super étoile filante resté éclairé pendant au moins 3s laissant sa trainée derrière elle, sans oublier le passage étrange de satellites très proche l’un de l’autre allant dans la même direction … bref une très belle moisson pour la saison 😎

Cliquez sur une image pour voir apparaître le diaporama.

@bientôt Olivier.D

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.